4 956 599 visites 59 visiteurs

NATIONAL | ENTRETIEN AVEC DAVID VIGNES

12 janvier 2017 - 11:48

Nous avons rencontré l'entraîneur du Pau FC qui a gentiment accepté de répondre à nos questions avant le match de demain

Bonjour, tout d'abord quel bilan tirez-vous de la première partie de saison de votre équipe ?

David VIGNES : "Le bilan est convenable sachant qu'on a un match en retard à jouer qui pourrait nous apporter 3 points de plus. On a raté notre début de saison avec un gros déficit de points sur les 8 premières journées mais on a bien redressé la barre ensuite. On s'était fixés 22 points à la trêve, il nous manque une victoire pour être dans les clous de l'objectif, j'espère que la 2ème partie de saison sera encore meilleure d'un point de vue comptable sinon ce sera chaud pour le maintien."

Le maintien sera l'unique objectif des 6 mois à venir ?

D.V. : "Tout à fait, c'est notre 1ère saison à ce niveau depuis 8 ans, on avait évolué 10 ans en National à l'époque mais aujourd'hui nous sommes des novices. C'est une grande joie de revenir à ce niveau et l'unique objectif est d'y rester. On dit qu'il faut 40 points pour obtenir son maintien, c'est faisable sachant que notre niveau de jeu est plutôt satisfaisant. Il faut qu'on gomme les erreurs du début de saison qui nous ont coûté trop de points, je pense notamment à ce match aller contre La Duchère (défaite 1-0)."

Votre équipe a un meilleur bilan à l'extérieur qu'à domicile, comment l'expliquez-vous ?

D.V. : "C'est le cas de beaucoup d'équipes de ce championnat. C'est plus facile d'évoluer à l'extérieur car on n'est pas obligés de faire le jeu et la pression sur les joueurs est inférieure. À la maison c'est difficile car beaucoup d'équipes manient très bien l'attaque rapide et on prend beaucoup de buts en contre. Il faut qu'on soit plus efficaces dans les 2 surfaces à domicile."

Etant promu tout comme La Duchère, que pensez-vous de ce championnat National version 2016/2017 si on le compare au CFA de la saison dernière ? 

D.V. : "Ça n'a rien à voir ! En National les équipes sont mieux préparées, elles ont une grande connaissance de leurs adversaires grâce à la vidéo et les potentiels offensifs sont vraiment supérieurs. Il n'y a qu'à voir notre bilan de la saison dernière en CFA, on avait survolé la poule avec 17 victoires et seulement 4 défaites en 30 matches. Cette année c'est logiquement plus difficile, les erreurs se payent cash, 4 fois sur 5 tu prends un but."

Pourtant on observe au classement que les promus s'en tirent plus que bien ! 

D.V. : "On surfe tous sur notre dynamique de la saison dernière, et puis les joueurs arrivent tout juste à ce niveau et sont très déterminés à prouver leur valeur. La 2ème partie de saison est souvent plus difficile pour les promus, on le sait et il faudra s'en accommoder."

Un petit mot sur la rencontre de demain, vous vous attendez à une opposition différente du match aller où La Duchère s'était imposée 1-0 sur vos terres ?

D.V. : "Ce sera différent car les deux équipes ont 6 mois de vécu en National et elles ont forcément évolué durant cette période. À l'époque c'était la 2ème journée, désormais il y a un classement à prendre en compte et ça peut aussi changer les choses. En tout cas on vient ac beaucoup d'ambition, l'envie de prendre des points, on est sur une grosse dynamique à l'extérieur et on veut la maintenir. La Duchère a réussi une grosse 1ère partie de saison, ils sont bien au chaud avec 25 points, ça devrait être un match agréable. Même si ce n'est pas encore l'heure de calculer car il restera beaucoup de rencontres à jouer par la suite, le résultat sera important car on peut revenir à 3 points avec un match en moins en cas de victoire mais aussi se retrouver à 9 points d'eux en cas de défaite, ce qui ferait beaucoup."

Votre effectif est au complet ?

D.V. : "Non, pas vraiment, mais c'est le cas depuis de nombreux mois donc on sait faire avec. Ce ne sera pas une excuse, je n'ai pas pour habitude de me cacher derrière ça. On a un effectif de qualité, chacun peut jouer à ce niveau et l'équipe sera compétitive demain."

Facebook

Twitter

Commentaires

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES !