5 576 594 visites 33 visiteurs

NATIONAL | ENTRETIEN AVEC KALIFA TRAORÉ

1 février 2017 - 14:30

Le défenseur des Herbiers a eu la gentillesse de répondre à nos questions avant le match de samedi

Bonjour Kalifa, que penses-tu de la première partie de saison de ton équipe ?

Kalifa TRAORÉ : "Elle a été un peu compliquée mais ça s'explique par le fait que le staff a été changé cet été et l'effectif largement modifié. Il a donc logiquement fallu du temps pour que les choses se mettent en place mais ça va de mieux en mieux et nous sommes confiants pour la deuxième partie de saison."

Vous êtes actuellement premier relégable, c'est à cette même position que vous avez terminé la saison 2015/2016, doit-on dire que vous êtes à votre place ou plutôt que vous devez faire mieux ?

K.T. : "Je pense qu'on doit faire mieux que ça. On a un effectif de qualité qui a un gros potentiel, l'équipe joue bien. On est en mauvaise position mais la saison est loin d'être terminée, rien n'est perdu et on va faire le maximum pour remonter au classement."

Vous avez la réputation d'équipe joueuse mais souvent mal payée au niveau comptable, tu confirmes ?

K.T. : "Parfois ça paye pas et d'autres fois ça ne paye pas, ça dépend des périodes. Par exemple on a fait une série de 6 matches sans défaite aux mois d'octobre et novembre donc ça prouve que ça peut fonctionner."

Tu as été formé au Paris-Saint Germain où tu as connu une soirée très spéciale un soir de décembre 2013, peux-tu nous la raconter ? 

K.T. : "En effet j'avais été convoqué par Laurent Blanc pour intégrer le groupe en tant que défenseur central remplaçant lors d'un match de Ligue des Champions à Lisbonne contre Benfica. Christophe Jallet qui devait jouer arrière droit se blesse au dernier moment et il n'y a aucun latéral de métier pour le remplacer. Le coach décide de m'aligner titulaire à ce poste, c'était incroyable de jouer ce qui est peut-être la plus belle des compétitions, dans un stade incroyable avec un public de feu. C'est le rêve de n'importe quel joueur de football de vivre une soirée comme celle là, c'était un rêve éveillé !"

Tu as même connu la sélection nationale avec ton pays, le Mali. Ça doit également être un sentiment incroyable ?

K.T. : "En effet, j'ai commencé dans les catégories de jeunes avec l'Équipe de France à l'époque des Lacazette, Fofana... et ensuite j'ai choisi le Mali avec qui j'ai joué la Coupe du Monde U20 en Colombie en 2011 avant d'intégrer la sélection A. C'est forcément génial de représenter son pays à travers le football, je vais d'ailleurs encourager l'équipe qui joue ce soir à la CAN, je connais certains joueurs qui sont de ma génération."

Quand on a connu ce genre de choses, on doit être pressé de retrouver le monde professionnel ? 

K.T. : "C'est sûr, le football professionnel c'est le top... Je suis monté en Ligue 1 avec Angers lors de la saison 2014/2015 mais je me suis blessé et ça n'a pas été facile de revenir du coup j'ai perdu ma place. Me voici aux Herbiers, j'ai du temps de jeu, je suis bien ici mais il est vrai que mon objectif est de retrouver la Ligue 2 voire la Ligue 1."

Un petit mot sur La Duchère, une équipe qui vous a battu 2-1 chez elle au match aller, tu t'attends à quel genre de match samedi ?

K.T. : "La Duchère est une belle équipe, qui a pour habitude de bien utiliser le ballon et qui ne fermera pas le jeu. C'est également notre cas donc le match devrait être agréable à regarder. On sera animés par un sentiment de revanche après la défaite au match aller où nous avions prix un carton rouge à mon avis sévère."

Facebook

Twitter

Commentaires

LE PARTENAIRE DE LA SEMAINE

Métropole de Lyon.png