4 957 851 visites 33 visiteurs

NATIONAL | ENTRETIEN AVEC WILLIAM SÉRY

8 février 2017 - 16:57

L'ex défenseur Duchérois aujourd'hui capitaine de Quevilly Rouen a eu la gentillesse de répondre à nos questions avant le match de samedi

Bonjour William, tout d'abord peux-tu nous raconter ton parcours depuis La Duchère ?

William SÉRY : "Bien sûr ! Je suis ensuite parti à Moulins, toujours en CFA, pendant une saison et on a terminé 4ème ou 5ème du championnat cette année là. À l'été 2015, j'ai rejoint Quevilly Rouen et on peut dire que j'ai eu du nez car nous avons été champions de CFA et sommes montés en National. Je suis d'ailleurs devenu capitaine de l'équipe en cours de saison et c'est une vraie fierté."

Et voici que Quevilly Rouen et La Duchère, 2 équipes avec lesquelles tu as évolué en CFA, se retrouvent en National. Tu aurais pensé ça possible ? Tu es impatient de jouer ce match ?

W.S. : "C'était difficile d'imaginer cela à l'époque, surtout que les 2 équipes sont en haut de tableau aujourd'hui et jouent donc la montée en Ligue 2. Ça prouve le bon niveau de la CFA et que tout est possible dans le football. Je suis très content de jouer ce match, je connais pas mal de monde là-bas, notamment Hatim Sbai, Jason Ranneaud et Karim Mokeddem avec lesquels j'ai évolué."

Vous réalisez une saison incroyable pour le moment avec une 2ème place en National mais aussi une qualification en 8èmes de finale de la Coupe de France...

W.S. : "Disons que c'est pas mal mais il faut faire attention car tout peut aller très vite dans l'autre sens si on commence à enchaîner 2 ou 3 mauvais résultats. On prend les matches les uns après les autres, on va tenter de continuer à jouer les premiers rôles le plus longtemps possible et pourquoi pas jusqu'au bout du championnat."

Du coup quels sont les objectifs de cette 2ème partie de saison ? 

W.S. : "L'objectif en début de saison était logiquement le maintien puisque nous étions promus et certains joueurs dont moi découvrions le National. Puis on s'est tous rendu compte avec le temps que ce championnat est très homogène et que tout est possible, on sent qu'on a notre carte à jouer. On avance sans pression, les grosses écuries ont du mal donc à nous d'en profiter. En Coupe de France rien ne sert de se projeter, on veut battre Guingamp, ce qui sera difficile et si on a la chance d'y arriver on verra le tirage au tour suivant. En tout cas la gestion de l'effectif va être capitale car on a un gros mois de février qui commence dès samedi."

Tu t'attends à quel type de match contre La Duchère ? Vous aviez gagné au match aller...

W.S. : "En effet on l'avait emporté et je pense que La Duchère sera revancharde. Ils sont la meilleure équipe du championnat à domicile et nous la meilleure à l’extérieur donc ce sera forcément un beau match, surtout que les 2 équipes sont joueuses. Je pense qu'il ne faut pas parler d'objectif de résultat, soyons bons dans le contenu et on fera les comptes après le coup de sifflet final."

Dernière question, et je vais te faire puiser dans tes souvenirs, quel a été ton meilleur souvenir avec La Duchère ? 

W.S. : "Je me rappelle d'une belle victoire contre la réserve de l'OL à Balmont. C'était un gros derby et nous étions très contents de le gagner car c'est toujours importent pour La Duchère de battre son voisin Lyonnais. D'ailleurs je me souviens que Jason Ranneaud avait marqué ce jour là, il s'était révélé cette année là en CFA alors qu'il arrivait de DH et je suis content de le croiser à nouveau samedi."

Facebook

Twitter

Commentaires

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES !