4 956 573 visites 57 visiteurs

NATIONAL | ENTRETIEN AVEC GILBERT GUÉRIN

22 mars 2017 - 12:47

Le président de l'US Avranches Mont-Saint-Michel a a gentiment accepté de répondre à nos questions avant le match de vendredi

Bonjour président, que pensez-vous de la saison de votre équipe ?

Gilbert GUÉRIN : "C'est difficile de se prononcer pour le moment, je dirais qu'on est en attente de la suite car on pensait pouvoir faire mieux que notre classement actuel comme on l'a notamment montré au match aller contre La Duchère mais si on en est là aujourd'hui c'est qu'on le mérite. Il faut aussi dire que la Coupe de France nous use, donc pour le moment c'est mi-figue mi-raisin en championnat mais incroyable en Coupe !"

Vous n'avez qu'1 petit point d'avance sur Pau, le premier relégable, ça vous inquiète ?

G.G. : "Nous ne sommes pas inquiets mais pas non plus extrêmement sereins sinon on serait fous. Il y a un peu d'inquiétude mais nous sommes conscients de nos qualités et nous savons que les terrains secs nous conviennent mieux donc on espère prendre davantage de points avec l'arrivée du printemps."

Vous réalisez un parcours incroyable en Coupe de France où vous vous apprêtez à recevoir le PSG en 1/4 de finale, ce n'est pas trop difficile de garder la tête au championnat ?

G.G. : "J'avoue que pour moi c'est difficile, j'espère que les joueurs sont plus concentrés que moi sur le championnat mais je n'en doute pas car depuis notre qualification en 1/4 de finale de la Coupe de France ils restent sur 4 matches sans défaite en National. Ça veut aussi dire que l'entraîneur fait du bon boulot dans la gestion des émotions de son groupe et je l'en félicite."

Question piège : plutôt se maintenir en National ou gagner la Coupe de France ?

G.G. : "Gagner la Coupe de France, même aller en finale ! C'est égoïste car je suis le seul à penser ça au club mais ce serait tellement incroyable... Mais le tirage au sort a mis un mur devant nous avec le PSG donc on ne rêve pas trop."

Un mot sur La Duchère que vous affrontez vendredi, vous êtes revanchards après ce match aller où vous aviez 2 buts d'avance à 5 minutes de la fin avant de concéder le nul ?

G.G. : "Non pas revanchards car j'ai un très bon contact avec votre président et j'aime beaucoup ce club de La Duchère. Ce qui s'est passé au match aller est notre faute, on a raté notre fin de match et il faut l'assumer. Ce sont des choses qui arrivent parfois dans le foot, beaucoup ne comprennent pas la déroute du PSG à Barcelone mais quand on a vécu ce genre de moment l'expérience nous prouve que personne n'est à l'abris de ça. Même si on n'est pas revanchards, on a très envie de gagner et on espère vous écraser au moins 1-0 (rires)."

Vous restez sur 2 victoires à domicile mais La Duchère n'a plus perdu à l'extérieur depuis le 9 décembre dernier, c'est un match qui promet... 

G.G. : "Oui c'est clair que ça devrait être un beau match. On est conscients que La Duchère est une très bonne équipe et on vous attend de pied ferme, d'abord pour la raison amicale que j'ai déjà cité mais aussi pour la raison sportive car on a vraiment besoin de points."

Vous êtes président de l'US Avranches depuis 28 ans, une longévité incroyable, votre motivation est intacte ?

G.G. : "Elle l'est oui et je pense que vous devez vous en rendre compte en m’entendant parler. Je suis passionné de football, passionné de mon club, passionné de ma ville, passionné de la Coupe de France donc vous pouvez imaginez mon état d'excitation actuel à 15 jours d'affronter la PSG dans un Stade d'Ornano de Caen qui s'annonce bien rempli !"

Facebook

Twitter

Commentaires

LES INSCRIPTIONS SONT OUVERTES !