5 345 832 visites 25 visiteurs

INSÉPARABLES

8 septembre 2017 - 23:38

Notre équipe fanion arrache le match nul dans les arrêts de jeu contre Marseille Consolat au Stade de Balmont (1-1)


Composition Lyon Duchère AS (3-5-2)
 : N'Djalkonog - Charvet, Ndiaye, S.Sbai - Moizini, H.Sbai (cap), Ayari, Ranneaud (86e Sefil), Atik - Mendes (63e Reale), Bekhechi (80e Bennekrouf)

Composition Marseille Consolat : Aissi Kede - Fofana, Barillon, Pommier, M'Dahoma - Mramboini, Sergio (73e Soilihi), Amiri (cap) (61e Diongue), Agueni - Tamboura, Niangbo (84e Diawara)


Ce sont deux frères siamois qui s'affrontent ce soir en terres Lyonnaises, deux formations de quartier avec un petit budget mais beaucoup d'idées et de vraies ambitions dans ce Championnat National version 2017-2018.

Après deux matches nuls la saison dernière, il était presque écrit que l'issue serait la même tant Duchérois et Marseillais sont proches en terme de niveau et de philosophie de jeu. Pourtant nos Jaune et Rouge ont tout fait pour l'emporter et auraient certainement mérité les 3 points avec d'abord une première mi-temps dominée et un Bekhechi très en vue mais toujours un peu court pour concrétiser. La plus grosse occasion de ce dernier intervient lorsque Mendes le lance en profondeur et qu'il se joue de la défense adverse avant de buter sur Aissi Kede dans un face à face malheureusement excentré (21e).


Pas vraiment dans leur assiette, les visiteurs reviennent avec de meilleures intentions en 2ème période mais c'est bien Mendes qui croit ouvrir le score quand sa volée fracasse la barre transversale suite à un bon centre de H.Sbai (56e). Toujours plus dangereux que leur adversaire, nos Duchérois vont en plus avoir la chance de terminer en supériorité numérique car Fofana est exclu pour avoir stoppé irrégulièrement Atik en qualité de dernier défenseur (69e). Bizarrement, la bande à Karim Mokeddem ne parvient pas à profiter de cet avantage et se désorganise à cause de trop de précipitation pour marquer au lieu de faire preuve de patience, ce qui entraîne forcément beaucoup de déchet technique. Le coup de massue intervient à 10 minutes du terme lorsque Tamboura nettoie la lucarne de N'Djalkonog d'une sublime frappe (0-1, 82e). On sent le hold-up se rapprocher alors que les arrêts de jeu se profilent mais un homme a décidé que perdre n'était pas possible pour sa première et il s'agit de Enzo Reale qui se pose en sauveur en égalisant dans les dernières secondes de la partie (1-1, 93e).

Après le match nul obtenu contre Cholet il y a 15 jours, c'est de nouveau 1 point que prennent nos Jaune et Rouge ce soir à domicile. Ça ne fera bien sûr pas le bonheur de Karim Mokeddem et son staff mais au vu du scénario on peut considérer que c'est 1 point de gagné. Direction la région parisienne vendredi prochain pour y affronter l'Entente Sannois Saint-Gratien, c'est une nouvelle belle affiche de haut de tableau à laquelle nous allons avoir droit entre 2 formations qui sont en tête du classement ce soir en attendant le choc entre Grenoble et le Red Star demain.


+ Classement National


Facebook

Twitter

Commentaires

LE PARTENAIRE DE LA SEMAINE