5 977 546 visites 24 visiteurs

Cédric Tuta : "On doit aborder tous les matchs comme des finales"

1 février 2018 - 09:49

Rencontre avec l'avant centre de notre équipe fanion avant le match face au SO Cholet

Bonjour Cédric. On va faire un petit retour dans le temps : tu es arrivé il y a 3 mois au club, l’intégration du « petit nouveau » s’est bien passée ? (Cédric Tuta effectuait son retour au club, quelques mois seulement après l’avoir quitté)

Cédric Tuta : (Il rigole) « C’est comme si je n’étais jamais parti, comme si je n’avais jamais quitté le moule. Les choses n’ont pas bougé. J’ai retrouvé directement mes marques : j’ai retrouvé mon numéro, ma place dans le vestiaire mais aussi sur le terrain. »

 

Tu marques d’ailleurs pour ton retour. Cela a dû être un sacré moment ?

CT : « Ah oui c’est sûr ! C’était un beau retour ! L’équipe était dans une mauvaise spirale avec trois défaites consécutives en championnat avant le match de Laval. C’était en plus un beau cadeau pour l’anniversaire du coach (Karim Mokeddem est né le 24 novembre, jour de la rencontre face au Stade Lavallois). »

 

Trois recrues sont venues compléter l’effectif au cours de ce mois de janvier. Tu les connaissais avant qu’ils deviennent duchérois ?

CT : « Je ne connaissais pas Oumar (Camara) et Brandon (Thetika) mais je connaissais Mamadou (Camara) puisque l’on s’était affronté quelques fois. On a déjà bien sympathisé et je peux dire que ce sont vraiment de bons joueurs qui vont nous apporter quelque chose pour cette seconde partie de saison. »

 

Comme tu le dis, avec Mamadou Camara, vos chemins se sont croisés plusieurs fois. C’est quel type de joueur ?

CT : « On s’est eu quelques fois au marquage. C’est un bon défenseur, rugueux et dur sur l’homme. Il va vite et il est puissant. C’est un joueur avec de grosses qualités athlétiques. Notre dernière rencontre avait abouti sur un beau duel, même si malgré toutes ses qualités, il ne m’avait pas empêché de marquer (il rigole). »

 

Malgré ton retour, depuis le début de la saison, l’équipe connaît une période difficile offensivement. D’après toi, qu’est-ce qui vous manque ?

CT : « Je pense que l’on manque de confiance. On n’est pas assez tueur dans le dernier geste. Après, on n’a pas 36 000 occasions, mais les plus concrètes, on doit les mettre au fond. On manque d’efficacité. Moi le premier, ça fait quatre matchs que je n’ai pas marqué et, par exemple, contre Les Herbiers, je dois au moins en mettre une. Mais je connais mes qualités, c’est le football, ça va, ça vient, je ne m’inquiète pas trop. En plus, Oumar va nous apporter devant. »

 

Certains s’alarment un peu sur la situation en championnat. Quel est ton avis ?

CT : « On est 7e, il ne faut pas trop s’inquiéter non plus. On se souvient tous du parcours du Paris FC. Avec les renforts, on aura quelque chose à jouer dans cette seconde partie de championnat. Si l’on joue avec nos qualités, je suis confiant, on peut encore jouer la montée ! Mais maintenant, on doit aborder tous les matchs comme des finales. On aura droit à très peu d’erreurs et on devra enchaîner les victoires. Comme d’autres au sein du groupe, j’y crois encore. Maintenant, on le dit, à nous de le faire ! »

 

Vendredi, vous affrontez le SO Cholet, 4e et meilleure attaque du championnat mais plus faible équipe à domicile. Hatim Sbaï nous disait la semaine dernière que ça allait être un match compliqué, tu es de son avis ?

CT : « Ce qui est certain, c’est que l’on va là-bas pour faire un résultat. Après, en National, tous les matchs sont compliqués, on l’a vu contre Les Herbiers, même si on s’est puni tout seul. Ce qui est sûr, c’est qu’on ne doit pas revenir de là-bas bredouille. Pour la suite du championnat, nous avons besoin d’un match référence, pourquoi pas contre Cholet ? »

 

Avant de clôturer l’interview, Cédric Tuta a souhaité rajouter un mot : « Le bonjour à tous nos supporters et un petit « big-up » au nouveau kop qui s’est créé il y a peu, cela fait vraiment du bien de les avoir derrière nous. »

 

+ La fiche de Cédric Tuta

 

Facebook

Twitter

Commentaires

Gérard Jouin 1 février 2018 13:12

Félicitations Cédric, car tout comme toi , je reste très optimiste pour la montée !!! raz le bol de lire " On va jouer le maintien " . Je serais demain à 2H du Mat devant ma Télé ( décalage horaire oblige , + 6 Heures ) pour te voir marquer et ramener ces 3 points synonymes de remontée au classement . Allez La Duch !!!

LE PARTENAIRE DE LA SEMAINE

SACVL.jpg

PORTES OUVERTES 2018-2019

JPO.jpg