6 493 132 visites 48 visiteurs

N. Seguin : "J'ai travaillé dur pour revenir"

8 mars 2018 - 16:17

Interview de Nicolas Seguin qui revient avec nous sur sa carrière mais aussi sur cette saison 2017-2018

Bonjour Nicolas, tout d’abord bon anniversaire (il est né le 6 mars). 28 ans, tu commences à être un joueur d’expérience. Qu’est-ce qui a évolué dans ton jeu depuis tes débuts ?

Nicolas Seguin : « C’est que je joue (il rigole) ! Non, ce sont surtout les à-côtés qui ont changé. Je connais mon corps par cœur. Je sais ce qui est bon et ce qui ne l’est pas, mais aussi ce que je dois faire pour être performant le vendredi. Je connais également mieux les facteurs qui permettent d’éviter les blessures. Techniquement, je pense être un joueur complet, même si je pense que je dois encore travailler mon pied gauche et mon agressivité. »

 

À ton avis, à quel âge un défenseur central atteint l’apogée de sa carrière ?

NS : « Je pense qu’un défenseur central arrive à maturité à 30-31 ans. Ses plus belles années sont entre ses 29 ans et 32 ans. Tu commences à bénéficier d’une certaine expérience tout en étant physiquement en forme. »

 

On a pu voir avec ta célébration que marquer des buts n’était pas habituel chez toi. Tu comptes travailler cela à l’entraînement ?

NS : « (il rigole) Elle est toujours mieux que celle de Salim (Moizini) et de Christopher (Shiashia). Puis mon but relance le match. En plus, c’est moi le meilleur buteur à l’entraînement ! »

 

Plus sérieusement, pour ta taille, tu as un bon jeu de tête. Tu as fait un travail spécifique ?

NS : « La qualité principale pour gagner les duels aériens, c’est le timing. Après j’ai une bonne détente, mais j’ai surtout un bon timing. L’expérience joue aussi, ce qui me permet de connaître quelques petites astuces… »

 

C’est ta troisième saison au club, et certainement la plus difficile pour toi personnellement mais aussi collectivement. Que penses-tu de cette saison sur le plan personnel mais aussi collectif ?

NS : « Personnellement, je suis déçu parce que je n’ai pas beaucoup joué. J’ai été absent deux mois et demi à cause d’une blessure au psoas en début de saison. Cela m’a gêné dans ma préparation. Alors oui, ma saison semble tronquée, mais j’ai travaillé dur pour revenir. Collectivement, on a un groupe et un staff de qualité. On se donne les moyens de parvenir à ce que l’on souhaite. Notre souci a été que l’on s’est retrouvé dans une spirale négative et que cela a été difficile de s’en sortir. Dans ces moments-là, la chance te fuit et tu ne peux que faire le dos rond. Mais on a montré de bonne qualité collective : la victoire à Marseille Consolat, et les deux matchs nuls face à l’Entente SSG et l’US Avranches le démontrent. Il y a encore quelques semaines, ce sont des matchs que l’on aurait perdus. Cela nous permet de mieux ressentir sur le terrain la qualité de vie du groupe. »

 

Parle-nous du match de l’US Avranches. Satisfaction ou frustration ?

NS : « Les deux. On a un sentiment de frustration parce que l’on arrive à trouver les ressources pour revenir au score deux fois et même pour passer devant, mais on est satisfait parce que notre objectif était de prendre un point et on est donc dans les clous. La frustration, c’est de se faire rejoindre à la 92’ alors que l’on n’était pas forcément en danger. C’est vraiment un sentiment mitigé, la satisfaction du point pris à l’extérieur, mais avec la frustration du scénario. »

 

Vendredi, l’équipe surprise du championnat, Rodez AF, vient à Balmont. Comment vois-tu cette équipe et le match face à eux ?

NS : « C’est une équipe qui surfe sur sa montée. Ils me font penser à l’US Concarneau et nous la saison dernière. On ne va pas se mentir, ils sont peut-être deuxièmes, mais nous on vise la gagne. On va retrouver ce que l’on sait faire en pratiquant du jeu. C’est une équipe de contre et on sait que le moindre ballon que l’on va perdre dans des zones dangereuses va se payer cash. Le coach nous a prévenus, à nous d’appliquer les consignes. »

 

+ La fiche de Nicolas Seguin

 

Facebook

Twitter

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 RODEZ AVEYRON F 28 15 8 4 3 0 20 11 0 9
2 LE MANS FC 28 15 7 7 1 0 17 10 0 7
3 STADE LAVALLOIS 26 15 8 2 5 0 19 16 0 3
4 CHAMBLY FC 26 14 7 5 2 0 19 12 0 7
5 LYON DUCHERE AS 23 14 6 5 3 0 20 16 0 4
6 QUEVILLY ROUEN METRO 23 15 6 5 4 0 15 11 0 4
7 BOULOGNE USCO 23 15 6 5 4 0 15 12 0 3
8 US CONCARNEAU 21 15 5 6 4 0 17 21 0 -4
9 MARIGNANE GIGNAC FC 18 14 4 6 4 0 16 14 0 2
10 US AVRANCHES MSM 18 15 4 6 5 0 14 16 0 -2
11 SO CHOLET 18 15 4 6 5 0 16 16 0 0
12 PAU FC 18 14 5 3 6 0 16 14 0 2
13 VILLEFRANCHE FC 17 15 3 8 4 0 14 16 0 -2
14 F. BOURG EN BRESSE P 16 15 4 4 7 0 12 15 0 -3
15 TOURS FC 15 15 2 9 4 0 7 11 0 -4
16 ENTENTE SSG 14 15 3 5 7 0 11 17 0 -6
17 USL DUNKERQUE 13 15 3 4 8 0 17 21 0 -4
18 DRANCY JA 7 15 1 4 10 0 4 20 0 -16