6 743 418 visites 37 visiteurs

D. Banor : "Une semaine à trois matchs déterminante"

13 mars 2019 - 19:20

Retour avec Djibi Banor sur les prochaines échéances de notre équipe

Bonjour Djibi, comment tu te sens après le match face à l’ESSG ?

Djibi Banor : « Frustré d’avoir encaissé un but à 30 secondes de la fin du match. On laisse deux points à domicile alors que l’on menait au score et que l’on gérait bien le match. Mais malheureusement, on aurait pu tuer le match mais on ne l’a pas fait par manque de réussite. On en a payé les pots cassés à la fin avec ce but évitable. C’est le jeu. On doit relever la tête et c’est le plus important, on doit continuer à aller de l’avant. »

 

Comme tu le disais, vous avez concédé le nul dans les ultimes secondes du match. Qu’est-ce qui a manqué selon toi pour maintenir votre avantage ?

DB : « On a manqué de maturité. On n’a pas su mettre le ballon où il le fallait à ce moment-là de la rencontre. Il fallait éloigner la balle de notre but, ce qui nous aurait permis de gagner des secondes importantes. Nous devons apprendre de ce match. »

 

Il y a quelques semaines, Matthieu Ezikian décrivait son rôle comme celui d’un « meneur de jeu en retrait ». Comment décrirais-tu le tien ?

DB : « Je suis un joueur qui harcèle l’adversaire, qui va gratter le plus de ballons possibles au milieu de terrain. Mon volume de jeu fait que je peux répéter les efforts et me projeter vers l’avant. On peut parler d’un rôle de « Box to Box ». En tout cas, je ne ménage pas les efforts et j’essaye d’aider l’équipe dans les deux zones de vérités. »

 

Youssoupha Ndiaye nous parlait lui d’une zone dans laquelle tu avais peu le droit à l’erreur. C’est aussi ton sentiment ?

DB : « Bien sûr. Tu es amené à toucher beaucoup de ballons dans le cœur du jeu ce qui fait que quand tu perds le ballon, ça peut se payer cash. Je pense que c’est un poste clé dans le football puisque tu régules l’attaque et la défense et que tu es la clé de l’équilibre de l’équipe en faisant le lien entre les deux surfaces. C’est donc un maillon très important dans la chaine, mais ce rôle en fait aussi le poste où tu es pour moi le plus exposé. »

 

Vendredi vous vous déplacez à Marignane. À quel match t’attends-tu ?

DB : « À un match d’hommes, de guerriers. Ça ne va pas être une partie de plaisir et on doit aller là-bas avec de vraies intentions, sans arrogance, car eux, ils vont nous recevoir avec la volonté de faire un résultat. Le terrain déterminera si ce sera un match plaisant ou non. On est déterminé à entamer positivement cette dernière ligne droite du championnat et notamment de bien débuter cette semaine à trois matchs qui sera déterminante pour la suite de la saison. Mais ne grillons pas les étapes, d’abord Marignane ! »

 

Facebook

Twitter

Commentaires

LE PARTENAIRE DE LA SEMAINE

Opteven

DÉTECTIONS 2019-2020

JPO.jpg